Signal Prix Carbone

 

POUR SE DESINTOXIQUER DU CARBONE, IL FAUT ...
SE METTRE AU REGIME 

Les experts du climat sont catégoriques: les pays riches comme la France doivent dans un 1er temps diviser par 4 leurs émissions de gaz à effet de serre si on veut se donner la chance d'arreter le réchauffement climatique. Diviser par 4 nos déplacements en avion ou en voiture, diviser par 4 le chauffage de nos logements, diviser par 4 notre consommation de viande rouge ou notre utilisation d'appareils électriques? Vaste programme, exploré ici sur le site de taca!

 

Il faut la mise en mouvement de chacun, mais comment y arriver?

 

Il faut un projet de société pour additionner les efforts de chacun et ordonner l’action collective :

  • aider à l'isolation thermique
  • favoriser les transports sans carbone (le contraire d'actuellement où l'avion low cost est moins cher que le train)
  • revoir notre urbanisme, nos modes de production et de consommation basés sur une énergie peu coûteuse.
  • développer les technologies économisant l'énergie

Ce projet ne peut exister que si on met un prix sur le carbone, tous les experts sont d'accord la dessus
METTRE UN PRIX SUR LE CARBONE POUR INCITER FINANCIEREMENT (Entreprises ET Particuliers)  ET PENALISER TOUTE EMISSION DE CARBONE SUR LE PRINCIPE POLLUEUR PAYEUR.

Les économistes expliquent que ce prix carbone peut etre obtenu soit en restreignant la consommation par quota de carbone (exemple: marché européen des quotas) soit directement par une taxe carbone.

TaCa n'a pas attendu les multiples dysfonctionnements du marché des quotas pour écarter cet outil. En effet ce marché s'adresse aux grands sites industriels, et pas du tout au consommateur final, qui pour nous est l'acteur principal de la réduction des émissions. Comment demander à un acteur d'agir s'il est hors jeu?


 Signal Prix Carbone ou  TArif CArbone (TaCa) avec redistribution, Taxe Carbone avec redistribution, 3 noms pour la même proposition (téléchargeable ici dans sa dernière version 18/12/2014)

La redistribution est FONDAMENTALE car redonnant à chacun le meme pouvoir d'achat carbone, elle protège les revenus modestes contre cette augmentation nécessaire du cout de la pollution(voir onglet suivant).

Le tarif carbone avec redistribution n'est pas un impot nouveau, c'est une incitation financière (un signal prix) pour changer de comportement.

Les revenus du prix carbone sont isolés dans un Fonds Climat INDEPENDANT des autres recette de l'état. Une moitié du Fonds  est utilisé pour la redistribution entre chaque français, l'autre moitié pour lutter contre le réchauffement climatique (principalement aide aux pays du tiers monde victimes du rechauffement climatique); ces 2 moitiés correspondent bien aux principes de la Contribution Climat Universelle (voir page plus haut).

Ce principe de Signal Prix Carbone est proposé par la Fondation Nicolas Hulot (Contribution climat-énergie avec le chèque vert) et d'autres associations et experts comme James Hansen, le climatologue en chef de la NASA.

UN SIGNAL PRIX POUR SE DEBARASSER DU CARBONE QUI S'ACCUMULE DANS L'ATMOSPHERE ET MENACE NOTRE AVENIR A COURT TERME.


QUELQUES ORDRES DE GRANDEUR PRESENTES EN 2009:
Concretement nous proposons à terme un prix de 1€ par kilo de Carbone, chiffre à atteindre par des augmentations régulières en 10 ans pour accompagner le changement de nos modes de production et de consommation.

 

AVEC REDISTRIBUTION CAR IL FAUT QUE CEUX QUI CONSOMMENT PEU DE CARBONE NE SOIENT PAS PENALISES PAR CETTE PRIX ET SOIENT AU CONTRAIRE RECOMPENSES POUR UN COMPORTEMENT RESPONSABLE.

taca propose qu'environ la moitié des recettes de la taxe soit redistribuée également entre chaque français (indépendamment de son niveau de consommation).Seulement la moitié est ainsi redistribuée en france car l'autre moitié correspond au fait que nous emettons 2 fois plus de gaz à effet de serre que la moyenne mondiale, donc nous devons "payer" au reste du monde cette moitié en plus.
Ce niveau de redistribution va protéger les personnes de revenus modestes contre cette nécessaire augmentation du cout du carbone qui va se repercuter sur tous les produits et services "riches" en carbone (et autres gaz à effet de serre, voir ici sur le site).

 

Voilà comment marcherait cette taxe carbone avec redistribution dans l'hypothèse à terme d'un prix élevé du carbone (1€ par kg de carbone). Notre proposition, plus récente de Contribution Climat Universelle reprend l'hypothèse de prix de la commissions Rocard (32€ la tonne de CO2, soit environ 0,1€ par kg de carbone, niveau de départ beaucoup plus bas). Les chiffres ne sont pas les memes mais le mécanisme de redistribution est le meme. 

Nous proposons à terme un niveau de taxe de 1€ par kilo de carbone.
(à titre d'exemple, 1 litre d'essence = en gros 1 kg de carbone)

Nous supposons que la consommation moyenne des français aura déjà pas mal diminué, et qu’on sera arrivé à 1000 kg de carbone EN MOYENNE par français et par an.

Recette : 60 Millions francais x 1000kg x 1€/kg = 60 milliards €
 

La moitié des recettes, soit 30 milliards €  par an, est utilisée pour financer la lutte contre le réchauffement climatique, ce qui est une somme très importante.


L'autre moitié est redistribuée, soit 30 milliards € par an,
                                       soit 500 € par personne et par an.

Exemple famille A :
couple avec 1 enfant, 1 grande maison et 1 résidence secondaire, 2 voitures, des voyages à l'étranger. Par an cette famille va payer 10 000 € de taxe carbone et va recevoir 3 x 500€
soit 1 500€.
Coût carbone : 8 500€

Exemple famille B :
couple avec 1 enfant,1 appartement neuf en ville desservi par le tram, 1 seule voiture, 3 vélos et pas de voyages en avion. Par an cette famille va payer 2 100€ et recevoir 1 500€.
Cout carbone : 600€

Ce rapide calcul ne prend pas en compte les économies de moindre consommation de la famille B par rapport à son budget normal aujourd’hui ; ces économies feraient alors apparaitre ce que tout le monde cherche en ce moment, une augmentation du pouvoir d’achat ! 

Autre exemple: un adulte vivant en grande banlieue doit tous les jours prendre sa voiture pour aller au travail en faisant 2 x 30 km. Sur l'année, ça représente 1056 litres d'essence (à 8l aux 100 km), soit 1056€ de taxe carbone, ce qui est beaucoup plus que les 500€ redistribués chaque année. Ces cas particulièrement difficiles pourront beneficier d'une aide spécifique financée par la partie non redistribuée de la taxe. Un problème comme celui de l'urbanisation des années 70 très loin des centres villes doit en effet être corrigé par l'ensemble de la société et non aux seuls dépens des individus pris à ce piège de l'énergie bon marché.



Les réactions

Avatar François CATALANO

Je voudrais pouvoir présenter votre proposition d'une tarification carbone à l'échelle mondiale. J'ai vu votre conférence gesticulée à Saint Etienne mais j'ai oublié des éléments du fonctionnement. Par exemple,
Qui paierait en réalité ? Comment envisagez-vous le prélèvement puis la répartition qui est calculée par habitant ?
etc...
Ce serait plus simple si vous acceptiez m'envoyer votre diaporama.

Merci d'avance

Le 21-12-2015 à 10:23:25

Réagir


CAPTCHA