Jeûne pour le Climat

23 juin 2014 taca soutient l'action mondiale de jeûne pour le climat et invite ses adherents et sympathisants qui le souhaitent à s'associer à cette action qui commence pour nous le 1er juillet 2014 et qui sera répétée tous les 1ers du mois jusqu'à la conférence COP 21 de Paris en décembre 2015.

Merci d'indiquer que vous participez à cette action en écrivant à contact@taca.asso.fr (afin que nous puissions communiquer ici sur le nombre de jeûneurs (et de gêneurs anti business as usual, anti "les affaires avant tout")

 

27 JEÛNES avec taca pour le Climat (Venez nous rejoindre, et pour toute info écrivez à franckposide@gmail.com.)

 

Le 1er décembre  2015 Pour ce dernier jeûne du climat (la COP21 vient de commencer), c'est un programme exceptionnel. A Bordeaux les jeûneurs sont invités à la rupture du jeûne à 20h au siège de taca (16 rue de la République Bègles): on peut venir avec des amis et aussi qqchose de vegetarien ou de liquide à partager. Merci aussi d'annoncer sa venue par mail à contact@taca.asso.fr. A tout à l'heure! 

 

Le 1er septembre  2015 DES VIEUX QUI FONT JEÛNE (merci Raymond Devos)

Photo de l'action au Jardin Public de Bordeaux. Il y a aussi des jeunes qui font jeûne aujourd'hui. Venez nous rejoindre pour multiplier ces jeûnes qui font sens et nous rappellent que pour le climat il faut s'engager et remettre en question notre consommation.

 

Le 1er aout  2015, Le Jeûne pour le climat continue... Pour se donner du courage, voici une video de Paris Match avec le groupe Climate Fast en 2009 à Copenhague et en particulier le temoignage en français de Mathieu Balle.

Le 1er avril  2015, Le climat ce n'est pas une farce.

Le 1er avril nous jeûnerons (bonne nouvelle pour les poissons) et chaque jeûneur est invité à envoyer une lettre (modèle ici à personnaliser) à son député (ici comment savoir qui est son député) pour l'alerter sur l'urgence d'agir pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre. A Bordeaux nous nous réunirons à partir de 11h30 devant la maison écocitoyenne. 

 

1 décembre 2014  Des nouvelles de jeûne pour le climat depuis la conférence de Lima.

Moi j'en reconnais 2 sur la photo! 

 

RAPPEL Novembre 2009 Lancement du jeûne pour Copenhague

Un groupe de jeunes militants vient de lancer un mouvement exceptionnel, sur l'exemple de Gandhi et de Martin Luther King: une grève de la faim qui a commencé le 6 novembre 2009 et qui s'est arreté samedi 19 décembre, à la fin de Copenhague.


Le site web Climate Justice Fast* (CJF) présente très clairement le projet, mais seulement en anglais. Pour en savoir plus, voici le site web du Mouv (groupe Radio France) qui parle tres bien de cette action en cours, et en français en plus!

*Fast veut dire Jeûne ,et, Vite

Voici ci dessous, une traduction d’amateur pour rendre hommage à l'engagement de ces 6 militants exceptionnels  qui ont fondé ce mouvement.
Déclaration de Sara Svenson:
“Arrêter le changement climatique et créer un monde juste et durable requiert un engagement total de tout un chacun. Cela peut paraitre impossible, tout comme il m’avait paru impossible de ne pas m’alimenter pendant un mois. Cela ne l’est pas”, insiste-t-elle
Le mouvement s'étend avec d'autres personnes qui s'engagent dans des jeûnes de longue durée (dont un jeune français Matthieu qui a commencé son jeûne lundi 23 novembre à Paris et a ensuite rejoint CJF à Copenhague, s'engageant ainsi du jour au lendemain dans cette action, voir photo ci dessous).

Taca s'inscrit dans un  jeûne tournant . 59 volontaires  ont ainsi assuré 1 jour de jeûne de solidarité entre le 1er décembre et le 18 décembre, la plupart découvrant ce que représente 1 jour de jeûne (pas si difficile et enrichissant).
CJF propose jeudi 17 décembre, 1 journée de jeûne mondiale, taca vous invite à y participer. Cette journée aurait regroupé 10 000 personnes à travers le monde.
Merci d'écrire à jsireyjol@yahoo.fr pour vous inscrire à cette action. Vous pouvez aussi envoyer un mot de soutien en anglais à Anna, 43ème jours sans manger,  (anna.c.keenan@gmail.com) ou en français à Matthieu (26ème jour sans manger aujourd'hui) (Matthieu.Balle@yahoo.fr), les 2 militants de CJF plus particulierement en relation avec taca, voir photo ci dessous) 

De droite à gauche Anna Keenan, Sara Svensson  , Matthieu Ballé, Copenhague 8/12

VOUS TROUVEREZ TOUT EN BAS DE CETTE PAGE LE TABLEAU ACTUALISANT LA LISTE DES JEÛNEURS VOLONTAIRES EN SOUTIEN DE CJF.

Le jeûne à tour de role de soutien de taca a réuni 59 jeûneurs volontaires en solidarité avec Climate Justice Fast du 1er au 18 décembre. Jusqu'à présent les médias en France ne parlent pas de CJF, et cette action de taca est un échec. Il nous reste la fierté de l'avoir fait et l'émotion du message de Matthieu Ballé 17/12 Copenhague:
Merci beaucoup pour votre support! La veillée se soir a été particulièrement belle, éclairée par nos bougies. Beaucoup de chose se passent dans nos têtes, et on espère tous que beaucoup de choses se passent dans la tête de nos leaders aussi. Sans votre support nous n'étions rien. Merci à vous.

POURQUOI PAS VOUS?

Réunion de quelques jeûneurs volontaires de taca en solidarité avec CJF samedi 12 décembre devant le grand théatre lors de la veillée climatique (l'écharpe bleue en lien avec la marée bleue de Copenhague)

Photo Jason Pinaud. COPENHAGUE affichés sur les colonnes du Grand Théatre, ainsi que la banniere taca dont c'est la premiere sortie.Gilles, en blanc, est le jeûneur du jour présent à la veillée.

Qui sont ces grévistes de la Faim?

Paul Connor

Paul a commencé cette grève le 6 novembre à Canberra en Australie, et il va continuer ainsi tous les jours sur la pelouse du Parlement jusqu'à la fin de la conférence de Copenhague. A Canbera Michael se joint aussi à cette grève de la faim sur toute la durée.

"J'ai 29 ans et je suis étudiant en philosophie et en psychologie à l'université de Melbourne. Ca fait longtemps que les inégalités de la planète me révoltent et je suis de plus en plus passionné à faire émerger un monde meilleur. Je me suis engagé avec Climate Justice Fast (CJF) principalement à cause de l'invraisemblable injustice au coeur du réchauffement climatique: ceux qui vont souffrir le plus sont les plus faibles et ce sont les moins responsables de ce qui va arriver. Je ne peux pas être complice d'une telle situation. Cette grève de la faim CJF représente absolument tout ce que je peux faire pour m'opposer à cette injustice."

 

  Anna Keenan

 

Anna a commencé la grève de la faim le 6 novembre à Barcelone pendant la conférence préparatoire sur le climat, avec Sara Svensson, et va continuer la grève jusqu'à la fin de la conférence de Copenhague, en étant présente sur place avec Sara, Diane et Daniel.

"J’ai 23 ans, je viens de Brisbane en Australie et je suis militante dans le mouvement des Jeunes pour le Climat, je sais aussi danser le rock acrobatique des années 40 et j’ai été  acrobate dans un cirque.

J’ai participé aux réunions sur le climat de Bali et de Poznan et j’étais fière de représenter l’association mondiale les Jeunes pour le Climat.

Pour aller à Poznan (Pologne), avec 4 militants australiens,  nous avons voyagé uniquement par voie terrestre, à travers l’Asie et la Russie, pour absolument éviter l’avion. En 2009, je suis devenue une militante sur le climat multi association.

A l’université j’ai obtenu en 2007 un diplôme en Math-Physique et un autre en Economie et Ecologie.

On peut dire que mes expériences sont assez variées, depuis la rédaction de notes de synthèse pour un gouvernement, jusqu’à être arrêtée lors d’une manifestation contre l’industrie du charbon.

C’est sur que le business as usual (les affaires comme d’habitude) nous mène droit à la catastrophe, mais maintenant en plus je pense que le militantisme as usual n’arrivera pas à changer les choix politiques suffisamment vite.

 

C’est une course de vitesse entre le changement climatique et le changement politique, et pour l’instant c’est le changement climatique qui gagne et quand le point de bascule du climat prévu par la science sera atteint il sera trop tard pour changer.

 

Donc il nous faut maintenant une nouvelle forme d’engagement militant, plus élevée, et c’est le sens de ma participation à cette grève de la faim pour la justice climatique! Je le fais pour la morale et les principes et pour réveiller le pouvoir politique : on ne peut pas continuer à ignorer ainsi ce que dit la science sur le climat"

 

  Sara Svenson

 

 

Sara a 25 ans, vient de Suède et a aussi commencé sa grève de la faim le 6 novembre à Barcelone avec Anna et va continuer jusqu’à la fin de la conférence de Copenhague sur place avec Anna, Diane et Daniel.

« C’est à 5 ans que j’ai décidé de consacrer ma vie à la création d’un futur soutenable. Je vais fêter mes 25 ans pendant la grève de la faim CJF et j’aurais 65 ans en 2050.

 Je me suis souvent impliquée dans plusieurs formes d’actions pour le climat jusqu’à présent. J’ai fait des études en gestion de projet international pour les associations et les organisations non gouvernementales, j’ai aussi fait des études en écologie.

J’entreprends ce jeûne par amour. Amour de la vie, amour de cette merveilleuse planète avec toutes ses espèces amour des générations futures. La chose la plus importante que je peux faire dans ma vie  c’est m’engager de cette façon si forte, en m’impliquant complètement pour arriver à mettre fin au réchauffement climatique et participer au mouvement qui doit nous mener vers un futur soutenable ».

 

Diane Wilson

 

Diane a commencé la grève de la faim au Texas le 6 novembre et va continuer jusqu’à la fin de la conférence de Copenhague où elle rejoindra sur place Sara et Anna.

« Dans ma famille on est pêcheur depuis 4 générations et ça fait 20 ans que je me bats pour l’écologie sur la cote du Golfe du Texas, mais cette grève de la faim JCF ne sera que ma 2ème action contre le réchauffement climatique. Mon implication dans le militantisme écologique a commencé quand le comté où j’habite (Calhoun County) a été classé no1 pour la quantité de toxines dans le sol (étude officielle nationale de 1989).

Pendant ces 20 ans d’activisme que j’appelle mon époque bébé naïve, j’ai vu ce que je ne pensais pas possible de voir, et c’est ça qui motive mon implication dans cette grève de la faim. En une génération, j’ai vu les conséquences d’un manque de vision, d’une pensée étroite et d’un mode de vie à court terme et non soutenable, j’ai vu ces conséquences pour notre communauté, pour notre ville, pour la pêche et pour la baie. WHAM ! Les poissonneries fermées, les bateaux qui rouillent dans le port, les boutiques qui ferment, les huîtres qui disparaissent, la baie pleine de mercure, les crabes pleins de mercure, l’ADN des élevages modifié, le cancer un peu partout,. J’ai tout vu, les dauphins qui crèvent, les politiques qui se font payer, les pots de vin, les ouvriers qui meurent, les rapports truqués, de la nourriture contaminée,  et tout ce que je n’aurais pas voulu apprendre de ces grosses entreprises qui ne pensent qu’à exploiter et détruire.

Alors vous savez, quand arrivent les études scientifique et les récits sur le réchauffement climatique, et que le message est clair, il faut réduire nos émissions de gaz à effet de serre, je comprends tout de suite. Je comprends parce que je connais l’inaction rabougrie et le déni par ignorance.  C’est ce qui vit et respire ici au Texas. On va recevoir le toit sur la tête, mais à quoi bon agir ici au Texas ? Le Texas va construire 2 centrales au charbon, une centrale nucléaire, un terminal méthanier de la taille de 3 terrains de foot qui va nécessiter de draguer des tonnes de mercure laissées dans la baie par une usine Alcoa. C’est comme ça chez moi au Texas.

Je suis aussi cofondatrice des associations suivantes:

CodePink, les femmes pour la paix et la justice

Texas Jail Project : pour changer les prisons.

Injured Workers Union : pour aider les ouvriers de la chimie qui tombent malades.

Je continue à etre capitaine de pêche à la crevette et maintenant en plus j’écris.

 

Mikayla Irle 

 

Mikayla a aussi commencé son jeûne le 6 novembre et espère bien tenir aussi jusqu’à la fin de la conférence de Copenhague.. Elle a 19 ans et est une championne de cross country et a participé en février 2009 à Washington à un grand rassemblement de 10 000 jeunes (Power shift) qui affirment que le réchauffement climatique est le challenge de notre génération et qu’il faut tout faire pour le résoudre.

« C’est à nous de choisir ce que nous voulons croire, selon les qualités de raisonnement que Dieu nous a données. J’ai choisi de « croire » en ce que nous disent les scientifiques dans leur très grande majorité. C’est vrai qu’il y a des théories opposées (heu…, surtout financées par l’industrie pétrolière), mais quand je me retrouve en face des preuves du réchauffement climatique, je ne peux pas accepter passivement les conséquences de ce que disent les climatologues, les géologues, les météorologues, les ingénieurs écologues, les biologistes, et les paléontologues. Nos activités familières de tous les jours emmènent le monde dans la crise, mais je pense que la bonne volonté collective, et le courage d’une humanité solidaire peut nous emmener dans un nouveau monde durable et juste. »

 

Chuck

 

« Je suis un type banal, un grain de poussière parmi d’autres. Les détails de ma vie sont sans intérêt.

Ce qui est important ce sont les multitudes qui souffrent à cause de notre égoïsme.

St Augustin disait si vous avez plus que de besoin, alors vous l’avez volé à un pauvre.

J’ai commencé un jeûne de nourriture solide le 7 octobre, d’abord pour faire le point sur ma vie. Plus je jeûne, plus je vois à quel point je dois changer ma vie. Je vais intensifier mon jeûne pour intensifier mon changement.

J’ai alors décidé de m’associer à la grève de la faim JCF à partir du 6 novembre pour associer mon cri pour plus de justice avec celui des autres grévistes de la faim.

Le monde a absolument besoin d’un profond changement. Si on ne change pas, on va tous en subir les conséquences.

La seule vraie solution est une révolution spirituelle. Pas une spiritualité inventée par chacun selon son propre goût, mais une spiritualité à la recherche de la face de Dieu. Et c’est pour ça que je jeûne. Je ne suis rien., je serais le vaisseau de Dieu (pour vous transporter).

Sois calme et sache que je suis Dieu »

 

TABLEAU DES JEÛNEURS VOLONTAIRES A TOUR DE ROLE EN SOUTIEN DE CJF

 

 

 

 

Jour de jeune Prénom Nom
01-déc Henri Delignac
01-déc Anne Deloule
01-déc Ania Ducau
01-déc Zelie Mouhot
02-déc Latifa Aziz
02-déc Pascal  Bourgois
03-déc Simon Brillet
03-déc Dominique  Guyet
04-déc Serge Carrieu
04-déc Pierre Mora
04-déc Dany  Neveu
04-déc Anne-Sophie Novel
05-déc Gilbert Haumont
05-déc Vân Haumont
06-déc Yvon Cuzon
06-déc Jean Sireyjol
07-déc Gilles Bardinet
07-déc Eric  Cazenave
07-déc Jean-Marc Chaleon
07-déc Hervé Harduin
07-déc Dominique  Prost
07-déc Anne-Marie Saura
08-déc Simone Capdepuy
08-déc Ronan Nomme
09-déc Latifa Aziz
09-déc Marçoise Bernier
09-déc Jean-Alain Bouyssou
09-déc Leo Bouyssou
09-déc Sandra Bouyssou
09-déc Marie-Hélène Fages
09-déc Alexandre Mathiere
09-déc Charlotte Nomme
10-déc Martine Bardinet
10-déc Claude Garnier
10-déc Marie-Marthe Sureau
11-déc Aline Framarin
11-déc Jean-Yves Rossignol
11-déc Mathieu Thomas
12-déc Gilles Drogou
12-déc Christine  L.
13-déc Genevieve Demaison
13-déc Jean-Yves Grandidier
13-déc Hélène Sireyjol
14-déc Eric  Lombard
14-déc Veronique Lombard
15-déc Latifa Aziz
15-déc Jean-claude Hazera
16-déc Sylvain Couanon
16-déc Muriel Delafoulhouze
17-déc Anne Boisseau
17-déc Jean-Philippe Bret
17-déc Franck Buhler
17-déc Mathieu Couanon
17-déc Yvon Cuzon
17-déc Emmanuel Froc
17-déc Olivier Richard
17-déc Hélène Sireyjol
17-déc Jean Sireyjol
17-déc Marie-Marthe Sureau
18-déc Martine Alcorta
18-déc Marie Bové
18-déc Monique de Marco
18-déc Peggy Kançal
18-déc Jocelyne Pellet
18-déc Stephane Saubusse


Merci d'avoir lu jusqu'ici cette page sur le jeûne de CJF et le soutien qu' y a apporté taca. L'émotion de cette action reste bien vivante comme notre espoir de t'associer à notre mouvement pour changer le cours des évènements. Merci de nous écrire.



Réagir


CAPTCHA