ON VA S'MAREE HAUTE!

Nous avons réuni quelques activistes pour constater la situation sous le Pont de Pierre de Bordeaux mercredi 4 décembre à 20h30 à marée haute (coefficient 103, 5,5m). Il reste une marge de 1 mètre jusqu'en haut de la digue longeant la piste cyclable à cet endroit. Ce constat s'est enrichi d'une visualisation de prévision de montée de la mer dans le cas où nous arriverions à limiter l'augmentation de température à +2°C. Sur la base d'une étude publiée la veille par Jim Hansen et une quinzaine d'autres experts dont la française Valérie Masson Delmotte, il apparaît qu'une estimation raisonnable donne par rapport à aujourd'hui + 1 mètre en 2100, + 3 mètres en 2200 et + 5 mètres en 2300. Ces chiffres, "extravagants" sont la raison pour laquelle cette étude lance un cri d'alarme: l'objectif de +2°C est tout à fait insuffisant! Pour éviter la catastrophe, il faut viser à se limiter à seulement +1°C. Comment? En réduisant drastiquement nos émissions de CO2 dès maintenant avec un prix carbone de plus en plus élevé. taca soutient exactement cette analyse et va recommencer son action même lieu, le samedi 1er février 2014 à 8h30 où il est prévu une marée de 5,85m. Les grandes marées étant un phénomène planétaire non limité à Bordeaux, d'autres groupes peuvent aussi se mobiliser près des côtes pour cette observation édifiante des risques à venir de submersion marine! Nos ancêtres ont construit le Pont de Pierre il y a bientôt 200 ans; sommes nous la génération qui va le détruire à cause de notre incapacité à réduire notre consommation de carbone? taca venir nous rejoindre pour prendre notre destin en main.


Réagir


CAPTCHA