Bordeaux prend la marée

taca avait coché depuis 2 mois ce samedi 1er fevrier 8h30 avec un coefficient de marée à 113. Et cette fois ci, il y a eu conjonction avec une crue de la Garonne pour déclencher des inondations importantes, avec la digue du Pont de Pierre dépassée d'environ 20 cms, ce qui n'était pas arrivé depuis la tempête Martin en fin 1999 qui avait inondé la centrale nucléaire de Blaye. Quelques centimètres aujourd'hui, mais 5 à 6 mètres "en stock" même avec un réchauffement climatique limité à 2°C. Il est plus que temps de prendre la menace au sérieux, en particulier à BORD D'EAUX. La presse et les scientifiques étaient invités à cette action, mais ils n'ont pas répondu présents, contrairement à la Garonne! Nous avons installé trois panneaux pour visualiser une estimation plausible d'élévation de la mer, et ceci dans l'hypothèse où on arrive à rester en dessous de +2°C: 2100: +1 mètre / aujourd'hui 2200: +3 mètres / aujourd'hui 2300: +5 mètres / aujourd'hui Ces 3 panneaux devraient interpeller nos élus, nos médias, nos scientifiques, nos concitoyens! Ces données ne sont pas des "conneries", ce sont des estimations plausibles. Il faut regarder la réalité en face et agir pour arrêter au plus tôt le réchauffement climatique, sous peine d’être rapidement englouti.


Réagir


CAPTCHA