Ceux qui en parlent

Parler, du réchauffement climatique, de l'urgence d'agir, des causes de notre inaction, tous ces sujets sont importants et c'est l'objet de cette page depuis fevrier 2013.

9 juillet 2018 : Voici un entretien d'1 h avec Cyril Dion, analyste pertinent et auteur de formules percutantes, en particulier toute la fin à partir de 42'30" sur l'importance de construire de nouveaux recits pour nous faire changer collectivement.

 

25 mai 2018 : L'histoire d'une cuillere en plastique, superbe video de GreenPeace à partager largement pour bien mesurer le rôle du consommateur.

5 mai 2018 : Depuis cette date, la France (chacun de nous) a épuisé les ressources annuelles que l'environnement est capable de renouveler chaque année. On parle beaucoup de la dette financière, qui ne concerne que des arrangements entre etres humains, mais on oublie la dette écologique qui se paie automatiquement en catastrophes naturelles et effondrement.

 

15 novembre 2017 : Nicole Ferroni relaye l'appel des 15 000 scientifiques sur l'extreme gravité de notre situation écologique, comme elle sait le faire: Planète, il sera vraiment bientôt trop tard!

 

2 novembre 2017 :  L'ONU vient de publier (en anglais la version complete) (et en français un resumé) le rapport sur la situation mondiale vis à vis de l'accord de Paris (COP21) pour rester sous +2°C voire sous +1,5°C. Le schéma un peu compliqué ci dessous resume l'essentiel du rapport:

Il montre l'évolution des émissions annuelles de tous les gaz à effet de serre (en milliars de tonnes de CO2 équivalent sur l'axe vertical) à partir de 2015 et jusqu'en 2030 etape intermediaire clé par rapport à l'objectif 2050 rappelé dans le tableau du bas à droite. Baseline, en gris, c'est l'évaluation (avec les marges d'incertitude) sans aucun changement des politiques en place en 2015. En jaune c'est l'évaluation avec les politiques actuelles, en rose l'évaluation avec la prise en compte des engagements volontaires des pays (et en vert on prend aussi en compte des engagements sous conditions). Le problème c'est l'écart avec la courbe bleu compatible sous +2°C, et encore plus crucial avec la courbe violette necessaire pour rester sous +1,5°C.

Le rapport donne un tres bonne nouvelle: techniquement c'est faisable sans que ça coute une fortune, par contre il y a urgence absolue, il faut que d'ici 2020 les pays ameliorent leurs contributions volontaires de reduction (il faut faire 3 fois plus d'effort pour rester en 2030 sous +2°C, et 5 fois mieux pour la cible 1,5°C).

Pour TaCa, et pour tout citoyen qui prend le temps de reflechir, ce graphe montre aussi que la démarche actuelle (celle de l'ONU et des réunions COP) est insuffisante pour atteindre les objectifs. Les engagements volontaires, la bonne volonté ça ne peut pas suffire pour réussir ces gigantesques reductions d'émissions de gaz à effet de serre. Il faut reprendre le problème à la base (meme en risquant de remettre en cause les faibles avancées des COP) et comprendre que l'acteur principal des reductions à effectuer c'est le consommateur et que l'outil existe pour nous faire changer collectivement notre façon de consommer (et par ricochet de produire), c'est un signal prix carbone mondial avec 100% redistribution pour protéger les plus pauvres et inciter à la sobriété.

C'est à nous citoyens de nous mobiliser pour ensemble faire changer le déroulement de ces négociations climatiques, en interpelant les experts et les politiques et en adhérant à TaCa car ensemble on est plus fort..

 

 

27 mai2017 :  Comment rester sain d'esprit si Trump vous rend fou: conseil de soignant. Le seul défaut de cet article c'est d'etre en anglais, sinon c'est passionnant et réconfortant. Et le lien avec le climat?, pour moi il est évident! L'article est tellement inspirant qu'un tacain nous en propose la traduction en français, à telecharger ici.

19 decembre2016 :  Toujours en anglais, l'explication tres pedagogique de la bulle carbone (la valeur de compagnies petrolières alors que leurs reserves doivent rester sous terre, la valeur de maisons au bord de la mer qui vont devenir inondées...) et le futur gouvernement Trump focalisé, avec Putin, à faire vivre le plus longtemps cette bulle qui contient toute leur richesse. A nous d'expliquer que les bulles financières, tout ou tard, et le plus tôt sera le mieux, ces bulles POP! 

 

14 decembre2016 :  En anglais, la nomination du PDG d'Exxon comme nouveau Secretaire d'Etat des USA: Trump, Putin et Exxon ensemble pour détruire la planète. Terrifiant!

 

30 novembre2016 :  Voici, grace au Monde, la retranscription en français de l'entretien de Donald Trump avec le New-York Times, juste apres son élection. Trump oublie sa promesse de campagne electorale sur l'abandon de l'accord de Paris, mais ses propos confus restent extremement inquiétants (sur l'inquiétude, voir aussi ci dessous).

 

23 novembre2016 :  George Monbiot considère (en anglais dans le Guardian) que la négation du problème du climat nous rapproche d'une guerre généralisée.

Illustration by Andrzej Krauze

Et voici en version française l'analyse de Paul Arbair que Monbiot trouve (à juste titre) particulièrement éclairante. Ce même Paul Arbair (qui se cache derrière ce joli jeu de mots phonétique?) analyse aussi la victoire de Trump, l'Automne de la démocratie.

 

11 novembre2016 :  Donald Trump sera t il celui qui va débrancher la dernière chance de protéger le climat?  C'est le titre de l'edito de Joe Romm, à lire en anglais, avec en ces temps sinistres, des éclairs d'humour, pour parler du candidat anti climat de Trump pour l'agence de l'environnement, "le renard pourrait etre nommé pour diriger tout le poulailler".

 

7 novembre2016 :  Before the Flood, (avant l'inondation), le dernier documentaire de Leonardo Di Caprio vaut le coup d'etre vu, ici en version française. Les fans de Leo peuvent tout regarder, mais ceux qui n'ont que 5-10' à consacrer peuvent directement sauter à la 34ème minute avec l'entretien musclé avec une indienne qui recadre serieusement di Caprio avec son (notre aussi) gros problème de super consommateur.

 

4 octobre2016 :  Le réchauffement climatique, il faut en parler avec ses amis et souligner l'impératif moral qu'il nous pose, c'est un mièvre résumé de cet excellent article en anglais End climate silence. Pas tres fun comme sujet de discussion, mais ignorer ce problème est certainement la recette du désastre.

 

24 septembre2016 :  Voici un graphique publié (en anglais)par les Nations Unis sur l'impact des contributions volontaires des pays (négociation COP21) par rapport au scénario "on ne change rien" et aux scénarios sous 2°C et sous 1,5°C.

Les contributions volontaires des états, si elles sont tenues se traduiraient par une augmentation des émissions de +16% entre 2010 et 2030, à comparer aux +24% entre 1990 et 2010! On est encore bien loin de la division par 2 recherchée. Les citoyens doivent se mobiliser si on veut serieusement traiter ce problème.

 

3 aout 2016 :   C'est le titre sans concession de la page 2 et 3 du journal Sud-Ouest du mercredi 3 aout 2016. Pour en savoir plus, lisez ici

 

20 juin 2016 :  Changement climatique, pourquoi tant d'indifference? c'est le titre de l'excellent article de la revue universitaire "The Conversation" avec des tas de liens passionnants. Toute cette problématique est en écho des 3 stages de master en psychologie sociale hébergés par TaCa avec les interventions Le Climat et Moi aupres des  lycéens.

 

3 mai 2016 :  La page FaceBook de TaCa ouvre une rubrique Age of Stupid! Merci d'envoyer vos contributions à contact@taca.asso.fr pour publication. Une occasion aussi de revoir l'excellent "The Age Of Stupid" (2009 Franny Armstrong, disponible en VOSTF et meme VF).

 

2 février 2016 :  George Marshall s'occupe de psychologie et de climat depuis 25ans et taca ne le savait pas! Son livre (Don't even think about it, "N'y pense même pas") fait l'objet du dernier numero de La Revue Durable, à se procurer toute affaire cessante (et c'est en français). Comme aperitif, un article de 2004 (déjà), en français, qui designe le spectateur passif comme le comportement tres humain qu'il faut arriver à changer si on ne veut pas etre balayé par le rechauffement climatique.

 

21 janvier 2016 : Climat: vive préoccupation, c'est le moins qu'on puisse dire à la lecture de l'accord de la COP21  en apprenant que 2015 vient d'etre nommée année la plus chaude jamais mesurée.

 

4 decembre 2015 : Etude Oxfam (in english) of the CO2 emissions per individual

 

4 novembre 2015 : Les plus pauvres émettent 2000 fois moins de CO2 que les plus riches. C'est le titre tres explicite de l'analyse par Le Monde de l'étude que viennent de publier Thomas Piketty et Lucas Chancel, une étude qui conforte à 100% les analyses de taca: ce sont les individus qui sont les principaux acteurs des émissions de gaz à effet de serre, le principe pollueur payeur avec redistribution totale penalise justement les riches et recompensent les pauvres! Le Signal Prix Carbone mondial est la solution concrete pour effectivement reduire les émissions au niveau mondial.

 

23 octobre 2015 : 88% des français demandent à se bouger pour le climat. Un sondage qui donne espoir pour la mobilisation citoyenne avant la COP21.

 

12 octobre 2015:   Interessant point de vue africain sur les engagements des pays avant la COP21.  Cet article qui nous est envoyé par le nouveau correspondant Afrique de taca donne aussi des infos sur des catastrophes climatiques qui n'arrivent pas jusqu'à nos medias européens.

Photo Fati Braimah:AFP

 

25 mai 2015:   Instructif et roboratif décryptage de la situation des négociations du climat et des positionnements de certains acteurs en vue. Le prix du carbone est au coeur de la solution, mais il faudrait une forte poussée citoyenne pour que sa mise en place soit effective. En effet pour l'instant on est dans le faux semblant.

"Miction impossible", par tOad : http://telex.blog.lemonde.fr/

 

26 décembre 2014:   Le journal Sud-Ouest fait son cadeau de Noel à taca en publiant sur son édition papier notre article "Négociations en eaux troubles" à visualiser ici.

 

1er décembre 2014:  Le dernier rapport de synthèse du GIEC (pour les décideurs, SPM comme Summary for Policy Makers) a été amplement annoncé dans les medias comme un nouveau signal d'alarme sur l'urgence d'agir. C'est vrai, mais ce rapport, destiné aux décideurs, presente aussi le plan pour rester sous les +2°C. Il faudra etre capable de ne plus émettre de CO2, et savez vous comment on va y arriver? C'est résumé dans le tableau ci dessous SPM14, un peu compliqué, mais édifiant:

Par secteur d'activité émetteur de CO2 on voit l'évolution des émissions selon la tendance actuelle (en couleur claire) pour 2050 et 2100, à comparer avec l'évolution selon le plan du GIEC (en couleur foncée). Où se trouve le grand écart? Pour la production d'électricité, 40 milliards de tonnes CO2 en moins par an (soit les emissions annuelles actuelles de CO2), et avec en plus, en regardant de plus pres, le scoop, les centrales électriques du futur vont émettre MOINS 10 milliard de tonnes de CO2. C'est quoi ce miracle? Eh bien c'est ecrit dans le document, ce sera à base de généralisation de l'utilisation de biomasse pour produire l'electricité PLUS la capture et sequestration du CO2 (CSC) émis par ces centrales (ainsi le CO2 qui nourrit la biomasse sera ainsi effectivement enlevé de l'atmosphère).

 

 

16 octobre 2014:  L'article 1er du marché immobilier en Australie, la vue sur la mer vaut de l'or, doit etre re écrit. C'est la brillante conclusion de l'article "la montée de la mer se passe maintenant sous ma fenêtre" in english in Guardian. Cette analyse vaut partout dans le monde, autour du bassin d'Arcachon par exemple, ou sur la cote Aquitaine (voir photo ci dessous!).

 

22 juin 2014:  "Henry Paulson, l'ancien secretaire au tresor de GW Bush signe un éditorial tonitruant dans le New York Times: la crise climatique risque de nous emmener au crash, et on peut l'éviter en mettant en place une taxe carbone.

 

10 février 2014:  "Un Signal, des signaux", l'édito de taca publié dans le journal Sud Ouest (mais pas sur le web), et sur Terraeco (mais pas avec le bon titre): version intégrale ici en pdf.

Pour les anglophiles, la version Nicholas Stern en écho aux inondations exceptionnelles de Grande Bretagne (où les climato-sceptiques sont maintenant appelés climato-stupides) 

Photo Immeuble Le Signal à Soulac sur(?) Mer . Observatoire Littoral Aquitain janvier 2014

 

8 janvier 2014:  La mer monte et on regarde ailleurs, excellent édito de Bruno Dive dans Sud-Ouest au lendemain des submersions marines sur tout le littoral océanique.

 

 

14 novembre 2013:  Tres bel édito du Monde: Catastrophes climatiques: non au fatalisme.

Comme indiqué dans l'article, mettre un prix sur le carbone, c'est une solution concrete, accessible et faisable pour réduire nos émissions de CO2, mais il y faut aussi un peu de COURAGE! 

 

12 septembre 2013:  Extraits de l'interview d'Al Gore dans Le Monde du jour 

 

1 image choc   Nous utilisons l'atmosphère comme un égout à ciel ouvert.

 

1 diagnostic   Voyez-vous des perspectives de changement ?
Oui. Ces deux dernières années, il y a eu un renversement de situation. Les événements météorologiques extrêmes liés à la crise climatique sont devenus trop massifs et trop fréquents pour être ignorés. L'ouragan Sandy qui a frappé New York et la côte est, les incendies dans l'Ouest américain, les inondations au Pakistan et en Australie, etc. La liste est trop longue mais leur impact cumulé a forcé les gens à réévaluer l'urgence qu'il y a à agir. Les gens écoutent quand leurs parents et grands-parents leur disent que ça n'a jamais été comme ça...

 

1 histoire d'espoir  Quel est le scénario le plus probable à vos yeux pour le futur ?
La réponse dépend de notre degré de participation dans les processus de décision. Il y a une vieille légende politique dans le Tennessee. C'est l'histoire d'un jeune garçon et d'un vieil homme qui a la réputation de trouver toutes les réponses aux questions qu'on lui pose. Le garçon veut piéger l'aïeul. Il capture un petit oiseau, l'enferme dans ses mains et met au défi le vieil homme de répondre à cette question : cet oiseau est-il mort ou vivant ? Bien sûr, il prévoit d'étouffer l'oiseau si le vieil homme répond qu'il est vivant. Mais le vieil homme lui dit : "La réponse est dans tes mains, mon fils." Le futur est aussi entre nos mains.

 

 

12 mai 2013:  Lola (19 mois), petite fille d'un tacain nous écrit une lettre aux Grands et aux Grandes, et nous parle d'une porte qui se ferme.

La vie devant soi.

 

6 février 2013:  Christine Lagarde, directrice du FMI, déclare que le réchauffement climatique est la principale menace pour le développement de l'économie. C'était à Davos, et en anglais!

 

4 février 2013:  Joe Biden en visite à Paris; "discuter du rechauffement climatique avec Hollande, c'est comme avec Obama".  François, c'est tres bien d'en discuter avec les Américains, n'oublie pas d'en discuter avec les Français, et d'expliquer à Jean-Marc qu'il faut montrer l'exemple et renpncer à Notre Dame Des Landes.

 

 

 

 

 

 

 



Réagir


CAPTCHA